Des Sanctions sévères pour le non-respect des mesures barrières contre le Covid-19

Par hercule

Ce mardi après-midi, Lambert-Noël Matha et, le Dr Guy Patrick Obiang Ndong ont tenu une conférence de presse sur la recrudescence constatée depuis un certain temps dans notre pays sur les cas de Covid-19, mais aussi à la mutation du virus ailleurs dans le monde. Le Gabon dans ce sens a prevu de corser encore plus après une phase de tolérance et de relâchement afin de renforcer les mesures de prévention pour limiter la propagation de la maladie qui sévit et sévèrement en cas de non-respect des mesures barrières.

Banner

Le Gabon est considéré en Afrique par l’OMS comme l’un des plus efficaces dans la riposte face au Covid-19. Mais vue la recrudescence ces dernières semaines du nombre de cas actifs et à la résurgence ou à la mutation du virus par endroits dans le monde (Chine, Grande-Bretagne…), les autorités gabonaises, fidèles à leur stratégie, préfère anticiper et muscler la riposte

« Afin de s’assurer par tous du respect de ces mesures de lutte contre la Covid-19, les forces de l’ordre et de sécurité ont été instruites du fait qu’après la phase de sensibilisation, la phase de sanction va suivre compte tenu du relâchement, de l’insouciance et de l’incivisme dont font montre beaucoup trop de nos compatriotes », a prévenu cet après-midi Lambert Noël Matha lors d’une conférence de presse commune avec le ministre de la Santé.
« Le virus circule toujours. Il appartient à chacun de contribuer à l’éradiquer en respectant toutes les mesures barrières édictées par le gouvernement », a rappelé le ministre de l’Intérieur.

Les autorités gabonaises appellent à la vigilance, la tendance des cas de Covid-19 étant à la hausse, le dépistage doit être d’autant plus renforcé ainsi que les gestes barrières compris. Le contrôle aux aéroports doit donc être renforcé pour limiter l’importation de cas et réduire le nombre de cas positifs.

Banner
Partager

Articles similaires