Les déflatés du FNAS et de l’AGROGABON ont été payés

Par hercule

Comme annoncé dans un communiqué du 11 novembre dernier, la direction générale de la comptabilité publique et du Trésor a débuté le règlement des droits des agents des entités en situation de déflation. Après l’AGP, l’ANGTI, Afrique N°1,  l’ANAGEISC et OGAPROV, place au FNAS et l’AGROGABON.

Banner

Abandonnés à eux-mêmes depuis  un certain temps et confrontés à des situations difficiles, les déflatés du FNAS et de l’AGROGABON ont enfin pu voir le bout du tunnel. Une action qui a été possible grâce au nouveau cabinet d’Ali Bongo qui a fait montre de pragmatisme dans le suivi de ce dossier.

En effet, les plus hautes autorités de ce pays avaient pris l’engagement de régulariser la situation des agents déflatés dans le cadre de la liquidation de leurs droits sociaux. Avec la liquidation de ces derniers plans sociaux, l’engagement pris par le chef de l’Etat est allé à son terme malgré la crise de Covid-19.

Ce sont au total 750 familles gabonaises qui ont pu rentrer en possession de leur dû grâce. C’est donc un heureux dénouement pour ces pères et mères de familles qui retrouvent le sourire en cette fin d’année malgré la pandémie du Covid-19.

Banner
Partager

Articles similaires