Gabon : Marie Wilma Sickout Assélé présente son premier livre

Par hercule

Le monde de la littérature gabonaise s’agrandit avec l’arrivée de Marie Wilma Sickout Asselé et de son œuvre intitulé « Au nom de la vie » sorti il y a quelques mois en France.

Banner

Marie Wilma Sickout Assélé a officiellement fait ses premiers pas dans le monde de la littérature gabonaise avec son tout premier livre intitulé «Au nom de la vie ». A cet effet, une séance de dédicace a été organisée par l’auteure pour présenter au public, le samedi 28 Novembre 2020, à Libreville.

Au nom de la vie est récit-témoignage est une histoire personnelle de l’auteure qui vise à porter, à la face du monde et de l’Afrique, une lumière singulière sur la dépression et montrer que cette histoire peut être celle de milliers d’autres femmes.

En effet, »Ressuscitée » d’entre les dépressifs, la narratrice a décidé de passer à un autre cap : tenter de s’éloigner le plus loin possible de tout ce qui lui rappelle cet épisode douloureux de sa vie.

«Au nom de la vie a été motivé par ma propre maladie : j’ai fait de la dépression pendant 7 ans. Les motivations sur la rédaction de cet ouvrage viennent donc de ma propre expérience. Cette œuvre vise donc à parler de la dépression qui est encore un sujet tabou en Afrique. Il s’agit donc de briser à travers mes écrits, le mal de la dépression. Le livre s’adresse donc à tout le monde, aussi bien les personnes souffrant de dépression que celles chez qui les signes de la maladie sont invisibles ; mais également aux parents, amis et proches pour le soutien à apporter aux personnes souffrant de dépression. En gros, ce livre est une sorte d’appel à s’intéresser à la dépression », a confié  Marie Wilma Sickout Assélé lors de son interview.

Rappelons que le livre est disponible en ligne et dans les différentes librairies de la place au prix de 11500 F CFA. Notamment, à la maison de la presse, au Radisson Blu et à la pharmacie centrale.

Banner
Partager

Articles similaires