Gabon : la première dame réhabilite l’ENEDA

Par hercule

Grâce à l’engagement de l’épouse d’Ali Bongo Ondimba qui ne cesse de s’illustrer positivement en matière de social dans notre pays, l’Ecole nationale pour enfants déficients auditifs (ENEDA) a fait peau neuve.

Banner

C’est dans un cadre propice à l’apprentissage que ces jeunes enfants feront désormais leurs classes. La première dame est tout à fait consciente que ces enfants exclus du système scolaire classique ont besoin de suivi particulier.

Sensible au bien-être des gabonais et plus précisément  des plus défavorisés, la première dame du Gabon, Sylvia Bongo Ondimba a décidé de rénover entièrement l’Ecole nationale pour enfants déficients auditifs (ENEDA).  Une action qui découle d’un engagement personnel qu’elle avait pris à l’issue d’une visite effectuée au sein de cette structure aussi bien par elle que par deux de ses fils.

Une vue de l’établissement en plein chantier.

En effet, c’est toujours dans un élan de solidarité que Sylvia Bongo Ondimba agit en faveur des plus faibles. Cette fois-ci ce sont les enfants atteints de déficience auditive qui ont été touchés par la générosité de la première dame. Ainsi, cette école disposera d’un nouveau visage dès cette rentrée.

Pour ce qui est des travaux effectués,  l’école nationale pour enfants auditifs (ENEDA) arbore de nouvelles couleurs. Les salles de classes, le réfectoire et autres espaces de vie ont été entièrement remis à neufs sur fonds propres par Sylvia Bongo Ondimba.

Banner
Partager

Articles similaires